Histoire de Saint Michel des Perrais

L'histoire du château des Perrais

  • Histoire du chateau
  • Histoire du chateau voiture
  • Histoire du chateau grille
  • Histoire du chateau jardin
  • Histoire du chateau etang
  • Histoire du chateau

XVè siècle

Un manoir appartenant à la famille de St Benoit.La légende veut que Charles VI, le roi fou, ait été transporté aux Perrais après le drame des landes du Bourray.

1450

Mathurin de Broc, d’une famille angevine d’ancienne extraction, épouse Marie de St Benoit.

XVIIè siècle

Sébastien de Broc, Vicomte de Foulletourte s’installe aux Perrais, transforme le manoir en un confortable château. La famille de Broc participe aux guerres de Louis XIV. Léonor-Armand est tué à Hoechstadt en luttant contre le duc de Malborough.

XVIIIè siècle

Guerre de Sept Ans. Michel Armand contribue à la victoire de Saint Cast contre les Anglais (1758). Louis XV lui accorde le titre de marquis et le récompense avec générosité. Construction du corps de logis principal. Révolution. Kléber fait étape aux Perrais. L’armée des Vendéens est écrasée au Mans (1793)

XIXè siècle

La famille de Broc est légitimiste et refuse de servir Napoléon 1er. Par contre, un cousin le général-baron, Armand de Broc fit toutes les campagnes de l’Empire et son épouse fut une grande amie de la reine Hortense épouse de Louis Bonaparte, roi de Hollande.

Fin du XIXè siècle. Thibaud de Broc épouse une riche héritière, Berthe Worms de Romilly. Il fait remanier le château par P.E. Sanson et les jardins par A. Duchêne, deux architectes qui travaillent pour la haute société. Ses collections sont renommées, et les Perrais sont appelés « le petit Versailles de la Sarthe ».

Le marquis de Broc demande à A. Bollée de lui construire un mail-coach à vapeur, une des premières automobiles (1885)

XXè siècle

Conflit mondial 1914-1918. La marquise accueille les blessés dans les dépendances, pour participer à l’effort de guerre. Sans héritier direct, elle lègue sa fortune à sa nièce la Vicomtesse de Lantivy.

Second conflit mondial. Brève occupation allemande, puis en 1944 la vicomtesse accueille de jeunes Brestois fuyant les bombardements.

Installation par les Américains d’une école de déminage.

1946, la vicomtesse confie les Perrais à l’Evêché. Son idée est d’y fonder un orphelinat. Mgr Grente, évêque-archevêque et académicien, préfère créer un pensionnat moderne pour former les élites de demain

Naissance de l’Accueil St Michel des Perrais


Les 60 ans de l’établissement en 2006

  • 60 ans de st Michel des perrais
  • 60 ans de st Michel des perrais
  • 60 ans de st Michel des perrais
  • 60 ans de st Michel des perrais
  • 60 ans de st Michel des perrais
  • 60 ans de st Michel des perrais
  • 60 ans de st Michel des perrais

En 2006, nous avons fêté les Soixante ans de l’établissement en présence de M. François FILLON, ancien élève et actuel Premier Ministre. Dans l’après-midi, M. Fillon a remis sa décoration d’officier des Palmes Académiques à M. le chanoine DAVOUST qui fut son directeur. Cette cérémonie donna lieu à des discours empreints d’amitié. Dans la soirée, un spectacle composé de vidéos et de théâtre retraça l’histoire de la Maison de Broc ainsi que le destin du château et évoqua l’esprit du XVIIIè siècle. Les élèves de Lycée furent brillants dans leurs interprétations et comblèrent le public, malgré le froid piquant de cette nuit de mai, par leur fougue, leurs combats et leurs cascades.